Animation et valorisation du patrimoine

Le pôle patrimoine propose régulièrement des actions de médiation : formations et journées d’échange, élaboration de livrets de découverte du patrimoine local, expositions de photographies et de témoignages, atelier de sensibilisation au patrimoine…

N’hésitez pas à contacter l’animatrice pour être au courant des dernières actualités ou pour proposer vos projets : [email protected]

 

Des Ateliers du patrimoine

 

Nous vous proposons de découvrir le territoire grâce à des interventions dans vos classes. Les interventions portent sur le patrimoine bâtit, naturel, historique, mais aussi sur le patrimoine oral local, s’appuyant notamment sur des collectages sonores et photographique.

La sensibilisation au patrimoine est un éveil sensible et actif à son cadre de vie et à la culture locale. Les interventions favorisent l’expérimentation et la créativité des enfants, par des jeux d’observations, l’utilisation de plusieurs disciplines comme les arts plastiques, la musique, le conte, etc…

Plusieurs découvertes sont possibles : sensibilisation à son environnement proche, à l’architecture et l’histoire locale, à la photographie, au patrimoine oral (musique, contes, gallo…), à la nature …

Les ateliers sont à retrouver ici : https://www.cacsud22.com/wp-content/uploads/2021/06/livret.pdf

Projet 2019-2021 : Pays Dérivé / Cie les Ribines

Vous les avez peut-être croisé au détour de la Rigole d’Hilvern : depuis septembre 2019, les artistes arpenteurs de la Cie “Les Ribines” sillonnent la rigole à la rencontre de ceux qui font son histoire. La Compagnie proposera une restitution poétique et théâtrale lors du Festival du Lin les 18 et 19 septembre 2021.

 

“Pays dérivés” est un projet impulsé par le CAC SUD 22. L’association invite la Cie Les Ribines à poser un regard poétique sur la rigole d’Hilvern au fil d’arpentages réguliers nourris de la rencontre avec les habitants. En effet, depuis 2019 les artistes-arpenteurs tissent un lien unique avec le territoire et les habitants, et proposent une nouvelle vision, poétique et artistique, de notre identité.

COMPAGNIE LES RIBINES

“Les Ribines”, les “sentiers” en breton, est une compagnie de création dans l’espace public basée en Côtes d’Armor (22), à la croisée du théâtre et de l’analyse de territoire. Elle place au cœur de sa démarche la rencontre improvisée et la quête de la mémoire des lieux. La démarche de création consiste en un processus d’écriture en continu nourri de rencontres et d’échanges. De là va naître un langage imaginaire commun entre des artistes et les autres fabricants de l’espace public (passants, habitants, élus, écoles, associations…). En considérant le territoire comme un atelier à ciel ouvert, les formes développées cherchent à opérer une modification poétique du regard sur des lieux de vie quotidiens.

 

QU’EST-CE QUE L’ARPENTAGE ? 

L’arpentage, c’est une quête. Il s’agit de capturer l’essence des lieux en s’imprégnant des témoignages et récits locaux. Au fil de la marche, les artistes tissent des liens privilégiés au gré de rencontres imprévues, et font rejaillir différentes strates d’identité et de vécu sur un même territoire. Les artistes-arpenteurs recréent ensuite un récit poétique commun, entre réel et imaginaire, que retrace “Le petit écho de la rigole” édité pour chaque période arpentage. Au cœur de la démarche artistique du projet se trouve l’arpentage le long de la Rigole d’Hilvern. Néanmoins, les artistes provoquent également la rencontre dans les espaces publics existants ou privés. Ils ont installé leur “Quartier général” au Patio (café d’Uzel), lieu d’écriture et de rendez-vous.

 


Les projets passés :

2017 – 2019 : Le lin sous toutes les cultures

Le CAC Sud 22 répond à l’appel à projet de la Région Bretagne sur la “Transmission de la matière culturelle et patrimoniale de Bretagne et la promotion de la diversité culturelle auprès des jeunes

Le projet permet aux enfants de découvrir l’identité du territoire de Centre Bretagne et de s’ouvrir à ce qui fait l’identité d’autres territoires bretons et européens. Ainsi, il prend comme fil rouge et point de départ l’histoire, le patrimoine et la culture liée au lin. Il s’élargit, s’ouvre ensuite à des thématiques qui y sont rattachées comme le patrimoine maritime, le patrimoine oral ou encore le patrimoine architectural. C’est par ce biais que la diversité culturelle est abordée.

Tous les enfants ont une sensibilisation commune sur le lin en travaillant en autonomie pendant une semaine à l’aide d’une mallette pédagogique « Malizen » prêtée par le Musée d’Art et d’Histoire de St-Brieuc. Puis, une thématique spécifique de travail par groupe est développée grâce à l’intervention de l’animatrice du patrimoine du CAC Sud, durant 4 à 5 jours, complétée par des sorties extérieures, notamment dans les musées de la Route des Toiles.

 

2013-2016 : Temps d’Activités Périscolaires (TAP)

Le portrait, d’hier à aujourd’hui

Découverte de l’assec du Lac de Guérlédan en utilisant le sténopé, procédé photographique ancien.

 

2013 – 2014 : La Roche au Cerf dans tous les sens

Projet annuel d’éducation au patrimoine, soutenu par la Région Bretagne.

Le projet :  “Comment porter un regard nouveau sur le site patrimonial de la Roche au Cerf, à travers la création contemporaine ?”. Le projet concerne des groupes d’enfants et d’adultes.

Pour y répondre, nous proposons à chacun une visite du moulin d’une part et du FRAC Bretagne d’autre part. Cette sensibilisation est ensuite complétée par douze heures d’ateliers de création, encadrés par un artiste professionnel. Les œuvres réalisées, témoins des divers regards qui peuvent être posés sur le moulin de la Roche au Cerf, seront exposées sur place lors d’une fête organisée le 28 juin 2014.

 

 

 

Hélène GUSTIN : [email protected] – tél : 02 96 28 93 53