02
Juin
2020

Histoire de la Rigole d’Hilvern – épisode 3/6

Histoire de la Rigole d’Hilvern – épisode 3/6

En 1824, l’ingénieur en chef Lenglier doit définir le tracé de la Rigole d’Hilvern et diriger la construction. Le 26 mai, il écrit au préfet des Côtes d’Armor pour que les communes concernées puissent « assurer les propriétaires qu’ils seront indemnisés des dommages que leurs bois, landes ou blés clos pourront souffrir ».

L’ingénieur allait découvrir à ses dépens la mentalité du monde rural durant les 14 années du chantier. Chacun des 64 km de la Rigole, du barrage de Bosméléac, au nord, jusqu’au bief de partage, sur la commune d’Hilvern, lui apporta son lot de conflits.

L’affaire progresse tout de même et le 5 septembre 1828, le tracé définitif de la Rigole est approuvé et l’on passe aux devis et aux adjudications. La procédure n’aboutit qu’en 1833 et on s’empresse d’embaucher la main d’œuvre.

Armen n°53 : Août 1993 – La Rigole d’Hilvern

 

Ecrire un commentaire