Author Archives: cacsud

POLE THEATRETSCENE_theatreengageLe 8 mars, c’est la journée internationale des droits des femmes.

Pour le CAC Sud 22, c’est l’occasion de rappelé l’engagement de sa troupe de théâtre engagé « Les Poules qui lèvent la tête » par la mise en scène d’une pièce intitulée « J’ai jeté ma baleine à la mer ».

Ce titre étrange cache un drame, celui d’une femme, victime de violences conjugales pendant six ans, et qui, grâce à des mains tendues, réussit à s’échapper et à se reconstruire grâce notamment à l’écriture. Elle publie son livre, une autobiographie, sous le nom de Laura Granny. Laura a jeté sa « balle », et toute la « haine » qu’elle avait accumulée pendant son calvaire.

Le livre, publié aux éditions Récits par Jérôme Lucas, a attiré l’attention de deux femmes. La première, Danielle Bousquet, à l’époque députée et vice-présidente de l’Assemblée nationale et aujourd’hui Présidente du Haut Conseil à l’égalité entre les femmes et les hommes La seconde, Jacqueline Chevé, à l’époque sénatrice, décédée en mars 2010. Elles ont toutes les deux préfacé le livre de Laura Granny.

Et il a aussi attiré l’attention de la troupe « Les poules qui lèvent la tête ». Anne Cojean, vice-présidente de Cac Sud 22 Marc Le Bris chargée du « pôle théâtre – scène » et les acteurs de la troupe (trois hommes, cinq femmes, et un technicien lumière) écrivent un scénario à partir du livre, en collaboration avec Laura Granny. Et ils produisent la pièce, dans une mise en scène originale, qui utilisent diverses techniques (voix off, ombres chinoises…). Le résultat est saisissant, et la troupe continue de se produire, y compris hors du département.

[youtube id=”8Xb5z_EZC2g” largeur=”500″ hauteur=”350″]

[telechargement lien=”https://www.cacsud22.com/wp-content/uploads/2012/06/Dossier_de_presse5.pdf” nom=”Dossier de présentation de la pièce de théâtre – Jai jeté ma baleine à la mer”]

[contacttheatre nom=”Daniel Livebardon” mail=”[email protected]” telephone=”02 96 28 93 53″]

Pour sa 13ème année, le Mois du Film Documentaire est un rendez-vous incontournable pour découvrir des documentaires très variés, rencontrer des réalisateurs, échanger et comprendre le monde qui nous entoure, le tout dans une ambiance conviviale.

En Centre-Bretagne, tout au long du mois de novembre, onze communes (Uzel, Trévé, Saint-Connec, Plémet, Gausson, Hémonstoir, Plouguenast, La Motte, Plumieux, Saint-Barnabé et Merléac) seront des lieux de rencontres et de découvertes dans le cadre de ce festival. D’ailleurs, comme le précise Cécile Mazurier, directrice du CAC Sud 22 : « La densification s’accroît chaque année avec un très bon enracinement sur le sud du département ».

« Cette volonté de travailler ensemble, en réseau, au développement culturel, c’est l’essence même du Cac Sud 22 », rappelle Francis Blanchard, son président. Le Mois du film documentaire est, en effet, un événement national initié par l’association Images en bibliothèques. « Il est accompagné par la Mission cinéma du conseil général, Double Vue et le CAC Sud 22 en assure la coordination depuis 2004 », précise sa directrice, Cécile Mazurier.

Certaines projections vont se dérouler dans des endroits insolites, chez des agriculteurs en conversion bio à La Motte, à Gausson, la soirée se tiendra au gîte d’enfants de l’Orange Bleue ou encore, à Merléac, dans une grange.

Tarif unique 4 €

 

Le Programme

 

UZEL – Dimanche 4 novembre – 15h00

La pluie et le beau temps d’Ariane Doublet / 1h14

Film suivi d’un échange et d’une visite de l’Atelier Musée du tissage

Lieu : Salle Kastell d’O – place du Champ de Foire – 22460 Uzel

TREVE – Vendredi 9 novembre – 20h30

Edgar Pisani, « c’est beau la politique vous savez… » de Jean-Jacques Rault /60 min

Film suivi d’un échange avec le réalisateur Jean-Jacques RAULT.

Lieu : Salle polyvalente Kergohy – rue Kergohy – 22600 Treve

SAINT CONNEC – Samedi 10 novembre – 18h00

A mon inconnu que j’aime de Rémi Collignon / 52 min

Film suivi d’animations et d’un échange avec le réalisateur Rémi COLLIGNON.

La projection du film et le débat seront suivis à 20 h d’un repas

Lieu : Salle Polyvalente – 1, rue des Fleurs – 22530 Saint Connec

PLEMET – Vendredi 16 novembre – 20h30

Comédie dépaysante de Marie-Laurence et Franck Delaunay / 52 min

Film suivi d’un échange avec Patrick Cosnet, le comédien paysan du film.

Lieu : Mairie de Plémet – rue de l’Etang – 22210 Plemet

GAUSSON – Samedi 17 novembre -18h00

Yvette de Marie Bassole et Ferdinand Bassono / 21 min

Echange après le film.

Lieu : L’Orange bleue – La Croix Rouge – 22150 Gausson

HEMONSTOIR – Dimanche 18 novembre -14h30

Najac, y a pire ailleurs de Jean-Henri Meunier / 52 min

Echange après le film.

Lieu : Salle des Fêtes – Le Bourg – 22600 Hemonstoir

PLOUGUENAST – Jeudi 22 novembre -20h30

Blagues à part de Vanessa Rousselot / 54 min

Film suivi d’un échange avec Nadia BEN RACHID, monteuse.

Lieu : Cinéma Le Cithéa – 6 rue des Ecoles – 22150 Plouguenast

LA MOTTE – Vendredi 23 novembre – 20h30

Les vaches ne regardent plus passer les trains de Patrick Gérard / 52 min

Film suivi d’un débat animé par Pascal Renault du Syméol

Exposition sur les vaches à la bibliothèque

Lieu : Grange agricole – Exploitation bio de Mickaël Blanchard – La Donaiterie – 22600 La Motte

PLUMIEUX – Samedi 24 novembre – 20h30

Najac, y a pire ailleurs de Jean-Henri Meunier / 52 min

Film suivi d’un échange.

Lieu : Salle des Fêtes – 41 rue Argoat – 22210 Plumieux

MERLEAC (en lien avec le Syméol) – Mardi 27 novembre – 20h30

Bovines de Emmanuel Gras /1h02

Film suivi d’un débat animé par Aurore Monvoisin du Syméol et de la dégustation de tartines de confitures accompagnées d’une boisson chaude.

Lieu : Grange agricole – Elevage de volailles de M. Hamon – Le Bourg – 22460 Merleac

SAINT-BARNABE – Vendredi 30 novembre -20h30

Entrée du personnel de Manuela Frésil / 59 min

Film suivi d’un échange avec la réalisatrice Manuela FRESIL.

Lieu : Salle polyvalente – Le Bourg – 22600 Saint-Barnabé

[contactanimation nom=”Cécile Mazurier, directrice” mail=”[email protected]” telephone=”02 96 28 93 53″]

Le nettoyage des plaques de verre du fonds photographique continue.

Plus des 2/3 des plaques ont déjà été remis en état, classés et numérisés par les soins des bénévoles. Merci à eux !

D’ici les prochains mois, nous souhaitons terminer le nettoyage et commencer la valorisation de ces photographies, témoins de la vie du début du XXe siècle. Pour cela nous avons besoin de vous. De quelques heures à plusieurs demi-journées, toutes les initiatives, petites ou grandes sont les bienvenues.  N’hésitez pas à nous contacter afin de connaître les dates et heures de nettoyage prévues au local de Saint-Thélo.

[contactpatrimoine nom=”Cécile Léostic” mail=”[email protected]” telephone=”02 96 28 93 53″]